Albi 2002 2018-05-14T22:24:51+00:00

Installation lumière

Albi, 2002

Albi
ALIBI. 2002. Moulins Albigeois. Cimaise et Portique.

Lumière, peinture, architecture.

La fleur, au cours des années 80, m’ait apparu comme système porteur de tout cet espace de pénétrante immanence, porteuse du tout absolu, la couleur, la forme, la sexualité, la vie, l’ombre et la lumière, les saisons, le temps…

Je reviens donc, à cette affaire de monuments, de bâti, j’ai utilisé récemment le terme de palimpseste, l’empilement et le recouvrement par la peinture du récit architecture.

Voici les images, des images.
Quelques signes, quelques ouvertures très quotidiennes et mes collections personnelles.
Piquées dans la masse de documents.
Fleur1
Fleur 2
Fleur trou
Maison 1
Maison 2
Miroir Inde
Fleur d’Ajmer
Garnier
Albi
La Valette

Vous voyez que j’ai utilisé ces moulins comme un temple, un rêve de temple.
Vous voyez que j’ai utilisé ces autres moulins, comme un intérieur tendu de toile.
Cousu. Une déambulation proche de celle de la cathédrale d’Albi, de l’autre côté du fleuve.
Vous voyez qu’à St Pons, le cistercien est transgressé, c’est un renversement, une botanique débridée et très proche de ce système de tapisserie semée de fleurs.
La dame à la licorne.

Anne-Marie Pécheur.